meilleurs endroitsmeilleurs endroits ou sortir

Première rencontres à Bordeaux

Où, comment et quand ? Voilà les grandes questions du premier rendez-vous. Vous avez tout prévu, vous êtes dans les starting-blocs depuis le matin, vous avez même pensé à cirer vos souliers et à vous munir de mouchoirs en papier (sait-on jamais ?), vous avez tout minuté, et puis ? Que faire ? La vie nocturne de Bordeaux fait pâlir d’envie de nombreuses villes ! Les discothèques, bars et dance floors de Bordeaux vous proposent différentes ambiances et différents lieux de sortie pour profiter du dynamisme de la ville et de son énergie. Bordeaux tient à sa réputation de gastronomie, son architecture respire le bien-être cossu, ses grandes avenues respirent, son théâtre propose une programmation pour tous les goûts. L’embarras du choix, c’est hélas ce qu’on peut redouter le plus.
Rien de tel qu’un rendez-vous intime avec sa potentiel future compagne, pour cultiver l’amour, la passion, ou tout simplement le désir, dépendamment de votre objectif. Dans cette logique, le restaurant est l’endroit idéal pour une première rencontre. Comme on le dit souvent, il ne faut pas changer une formule qui marche. Essayer d’autres activités peut être toujours assez risqué, surtout qu’on ne connaît pas vraiment les goûts de la demoiselle. Le résultat découlant de la ballade risque d’être déplaisant. La femme est une créature sensible, sans vouloir jouer les grands romantiques auprès des internautes féminines lisant ses lignes. Avec le restaurant, vous avez à prendre moins de facteurs en considération, et à vous concentrer uniquement sur votre stratégie d’approche.

Arnaques sur les sites de rencontres en France

Six bonnes façons de séduire dès le premier soir

Quelques pistes pour vous assurer une soirée d’exception: ensuite, ce sera à vous de jouer ! En route pour un voyage gastronomique …
Le M de Monbadon : au cœur de la ville. Une valeur sûre, un cadre cosy, une carte traditionnelle aux alliances revisitées. David et Arno, chefs qui ont parcouru le monde et se sont approprié de nouvelles sensations gustatives, sont passionnés par la recherche du petit plus qui fera la différence. Une entrecôte, quoi de plus banal ? Sauf si elle est accompagnée d’un beurre maître d’hôtel qui laisse pantois. La carte des vins est bien fournie, très axée sur les bordeaux. Un peu de chauvinisme, quoi de plus normal dans cette région ?
Changement de style : le Kbaroque. Inspiré par l’opéra, le cirque, le décor plonge dans un univers chamarré et onirique. Du rouge, de l’or, des miroirs, des draperies. Côté carte, le déroulement de la soirée théâtrale se poursuit avec humour. Produits du terroir revus avec une touche de vraie originalité, et une carte des vins qui sait sortir de l’incontournable bordeaux. En prime, le livre d’or, signé par des personnalités dont la réputation de gastronomes n’est plus à faire.
Dépaysement assuré au Karma. Prenez soin de vous être renseigné auprès de votre invité(e) quant à sa curiosité culinaire. Si l’étrangeté lui déplaît, ne poussez pas la porte. Si la nouveauté l’attire, bingo, vous avez de quoi l’épater ! Des alliances de goût surprenantes, des inventions imprévisibles, le tout avec un service de qualité. A découvrir.
Nicolas Nguyen Van Hai vous régale au Chapon fin, restaurant presque mythique de Bordeaux. L’histoire de cet établissement (ouverture en 1825) est prestigieuse, son actualité ne la dément pas. Tout est exceptionnel, de grand style. Conseil : n’arrivez pas en chemise hawaïenne, c’est vous qui ne vous sentiriez pas bien.
Le grand classicisme au Pavillon des Boulevards. Thomas et son frère Thibault se partagent la direction du restaurant, l’un aux fourneaux, l’autre à la cave. Et il est difficile de départager son attrait pour l’un ou l’autre, tant leur complicité gustative est rare. Eviter le short ou le tee shirt bariolé, même si vous vous sentez cool.
Moins luxueux mais tout aussi étonnant : Tentazioni. Beau nom pour une soirée en amoureux (ou futurs amoureux). De la vraie de vraie cuisine italienne gastronomique et un service discret. La carte des vins, très fournie, vous fait réviser votre géographie transalpine et oublier que vous êtes.